Les origines de la galette des rois et de la fève, symbole de mort et de résurrection

Crédit photo : Fève, légume sacré de la galette païenne
La galette des rois proviendrait de la Rome Antique et c'était alors le plus jeune enfant qui se glissait sous la table pour désigner qui aurait la part de galette qui vient d'être découpé. À l'origine, lors de la fête de la galette chez les païens, d'autres rites étaient observés. Il fallait laisser l'un des plus jeunes soldats être élus et donner des ordres à sa convenance, le but étant de lui laisser temporairement le commandement. La fève, une fois trouvé, permettait à un condamné à mort d'avoir droit à des réjouissances avant la sentence. Par-dessus tout, méthode fréquente, la fève une fois trouvée dans une part permettait d'échanger les rôles entre maître et esclave pour les rapprocher un peu plus chaque année et tisser des liens réels, effaçant la distance de riche à pauvre, de fort à faible. Chez les Romains, on appelait ces rites la fête des "saturnal".

Ce sont les Chrétiens qui, s'emparant de cette fête, lui ont apporté les modifications adaptées à leurs croyances pour effacer le culte païen et ses traditions face à cette galette dont la réputation n'est plus à faire. Jusqu'au 4ième siècle, c'était même la seule fête qui célébrait le retour du Christ. C'est donc en 1875 que les petites figures de porcelaine vont tenter de faire oublier le légume de la fève, au creux de la pâtisserie.

Ce légume permettait de fêter le solstice d'hiver, lorsque les jours deviennent plus grands. Bien entendu, on remarquera le lien avec Yule et Samain (Halloween) sachant que même encore aujourd'hui, la galette s'accompagne de jus de pommes ou de cidre qui restent des ingrédients sacrés lors des sabbats. C'était l'arrivée prochaine du printemps, la fête de la lumière. Cette légumineuse sacrée permettait un rituel autour des morts. Elle était glissée dans la pâte et permettait aussi de vouer un culte à la renaissance. La fève représentait l'embryon et elle était d'ailleurs offerte dans d'autres circonstances, tel que les futurs mariages ou les futures naissances par exemple, pour les mêmes raisons. Sa plante résiste au froid et rappel la force de la nature, sa capacité à nous apporter de la nourriture et ses bienfaits, même dans les temps les plus durs. Certains peuples n'en mangeait pas par , par peur de manger une âme. Les chants de fèves étaient vus comme un champ de mort attendant la réincarnation dans certaines cultures, alors que d'autres pré-feraient mourir plutôt que de traverser l'un de ses champs. Elle était également vu en certains endroits comme l'offrande des morts aux vivants. C'est pour cette raison qu'elle est autant présente à Halloween, qu'à Yule. Même les moines en consommaient énormément dans l'antiquité, il semble qu'ils priaient pour éloigner des sources qu'il qualifiaient de néfastes en lutte contre des rites païens. Certains pays catholiques ont d’ailleurs tout bonnement supprimés cette fête à cause de la fève. Elle a toujours été un légume d'une grande importance, symbole de la réincarnation. Chez les Égyptiens aussi elle était un conducteur de l'âme.

Les chrétiens quant à eux, fête aujourd'hui l'épiphanie le 6 janvier. Elle est le symbole du retour des rois mages et porte aussi le nom de "théophanie " traduit par "manifestation de Dieu". Cet événement a donc plus un caractère religieux ou gourmand, divertissant, que magique comme le voulaient les origines de la galette des rois. L'utilisation du terme "épiphanie" remonte à bien avant la culture chrétienne, au moyen Âge et au Grecques plus précisément. Ceci a été emprunté au terme "Épiphanes" qui représente les douze divinités de l'Olympe avec Zeus, le dieu de la Justice céleste, en tête.

Revenir au dossier intégral sur les sabbats

© P.Alexandra pour Alliance occulte - 30/12/2018. Toutes reproductions est interdite sans l'accord de l'auteur. Consultez les mentions légales du site, merci.

4 commentaires:

  1. trop fort merci alex c'est ce que je cherchais

    RépondreSupprimer
  2. Ꮋello, I think yoir website might be havіng browser compatibility issues.
    When I look at your weƄsite in Safari, iit looks fine but when openijց іn Intrernet Exρlorer,
    it hass some overlappіng. I jᥙst wanted too give you a quick heads uр!

    Other then that, very good blog!

    RépondreSupprimer
  3. I wаs able to find gоod advice from your content.

    RépondreSupprimer
  4. Hi, of course this pɑragraph iѕ actually nice and I haᴠve ⅼearned lоt of things
    fom it regardіng blogging. thanks.

    RépondreSupprimer