Conclusion vidéo : Le Château de Fougeret, histoire et phénomènes occultes

Crédit photo : Anthospace. Château de Fougeret vu de l'arrière, 30 mars 2013
Le château de Fougeret se trouve à Queaux, dans la Vienne. Il possède un parc de dix hectares et ce monument a été reconstruit et transformé entre les 14ième et le 16ième siècles. Il a connu des rénovations multiples, mais la plus grande eut lieu au milieu du 15ième suites à un incendie. Il ne reste, de ce dernier événement, qu’une partie du logis et une tour d'origine. À partir du 19ième il sera encore agrandi mais nous commencerons à entendre parler de lui dès 1337 . Le château de Fougeret tient son nom de la grande noblesse et subira sous le régime de Napoléon III d'autres transformations, par la famille Robin-Médard qui en étaient propriétaires, pour organiser de gigantesques fêtes. Elles étaient célébrées pour réunir les milieux de la haute bourgeoisie et les aristocrates de l'époque, au début du 20ième siècles.

Le château, dans un cadre plus ressent, a été acquis par la famille Perrineau don les enfants finirent par le vendre suite au décès tragique de leur père.  C'est François-Joseph et Véronique Geffroy, amoureux de son architecture, qui l'ont racheté et qui en sont les propriétaires actuels. En l'explorant, ils auraient trouvé des traces d'archives datant de 1304, nous pouvons donc nous dire que sa légende et son histoire sont beaucoup plus anciennes peut-être. Cet endroit connaît donc d'autres rénovations depuis 2009 et a été inscrit aux monuments historiques en 2010.

Certains des meubles ont été rénovés et conservés sur les lieux, le château ayant été laissé à l'abandon très longtemps. De vrais trésors d'histoires y logent, dans son confort, ayant vaincu les trop grandes marques du temps. Entre les différentes rénovations et les "différentes vies" qu'il a eues, le château de Fougeret possède plusieurs œuvres d'art rares : des fresques murales et des plafonds à voûtains, une cheminée gothique en pierre, des fenêtres magnifiques don les décorations et les boiseries font parler d'elles. Certains objets médiévaux s'y trouvent toujours comme les caves ou les sarcophages, ainsi que des portraits d'époque. Il est aussi connu pour les phénomènes paranormaux don bon nombre de personnes témoignent au creux de ses pierres.

Le parc de dix hectares semblent être le lieu de plusieurs manifestations et les chasseurs en paranormal, médiums et autres adeptes du monde ésotériques s'y succèdent. Une pièce est destinée à la pratique de la ouija et les nouveaux propriétaires ont trouvé des ossements dans les cryptes des sous-sols. Ils témoigneront aussi d’expériences qui ont mal tourné et qui ont provoqué des départs rapides, les visiteurs n'ayant pas eu de respect pour les entités. François-Joseph et Véronique vivent aujourd'hui avec eux et estiment que ce n'est pas dangereux, d'après un témoignage vidéo consulté sur une chaîne occulte. Là où c'est contradictoire, c'est que dans "les dossiers de l'étrange", émission télévision diffusée sur TF1, la famille témoignait des mésaventures épineuses qui ont eu lieu à leur arrivée. Ils ont souvent dû faire appel à des personnes compétentes dans le domaine spirituel, pour les aider.

Véronique, dans une vidéo live, témoigne de la venue d'un jeune homme qui s'est exprimé au travers d'une planche ouija parce qu'elle possédait son portrait au sein du château. Cela peut vouloir dire aussi que ce ne sont pas seulement des entités qui sont prisonnières du lieu, mais qu'il est en lui-même un centre d’énergie. Mais ces fameux centres d’énergies ne se créer pas tout seul et les propriétaires ne savent jamais si elles vont être bonnes ou mauvaises. Alice, une jeune fille décédée dans le château, aurait transmis la maladie qui là terrassée à son époque, à quelques visiteurs. Les jeunes femmes de son âge ne peuvent pas dormir dans la pièce qui lui servait de chambre pour qu'elles ne soient pas victimes de ce phénomène. Il n'est pas surprenant, en mon sens, qu'il y ai de nombreuses séances de spiritisme cars la battisse appartient aussi aux jeunes années des tables tournantes. L'odeur de chocolat chaud, sans que rien ne soit sur le gaz, arrive plusieurs fois. On apprend au travers d'un témoignage vidéo que des talismans protecteurs y ont été aussi placés et Véronique précise que des griffons sont là pour protéger la maison des mauvais esprits, œuvres qu'elle aura mieux comprises après quelques recherches. Je crois par contre que le griffon était, à l'époque, souvent incorporé aux boiseries, sculptures et armoiries, mais que d'autres talismans particulièrement protecteurs et plus importants s'y trouvent. Ce n'est pas un hasard. Il semble que les entités étaient méconnus et que la famille ait dû faire de nombreuses recherches pour mieux comprendre le passé de ces ombres gravitant dans le château.

En recherchent des sources fiables, j'ai pu consulter des vidéos et émissions en tous genres. Hélas, des conflits permanents entre jalousies et divergences d'opinions ont eu lieu ce qui est fort désagréable pour les personnes souhaitant faire un travail de fond. Ce sont parfois les vidéos qui remontent le plus dans les moteurs de recherche. Les propriétaires ouvrent les portes de ce monument à des gens différents, il est bon d'analyser les traits de caractère et les véritables intentions de ces internautes avant d'en déduire telle ou telle conclusion car en effet, certains d'entre eux ne sont que peu fiable vu leur passé rocambolesque  sur la toile ou leur travail souvent basé sur le buzz plus que sur des enquêtes ou des recherches ésotériques. À ce titre et à la demande d'une internaute, je décide de compléter cet article par une vidéo qui permettra, je l'espère, de rester objectif et de laisser au château de Fougeret la beauté et le charisme qu'il mérite. Vous pourrez la consulter sur notre chaîne YouTube.

© P.Alexandra pour Alliance occulte - 29/12/2018. Toutes reproductions est interdite sans l'accord de l'auteur. Consultez les mentions légales du site, merci.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire