Samain ou le jour de l'an. Passage entre les morts et les vivants

Samain se fête le 1er novembre et non le 31 octobre en réalité. Cet événement se prononce aussi "Samhuinn" et il dure une semaine. Le jour de Samain, 3 jours avant et 3 jours après. En Gaule on appelait Samain la "Tri Nox Samoni" traduit par "les trois nuits de Samain". En effet, en fonction des coutumes chacun fêtent ce sabbat durant un temps qui peut varier. Il est fait de rites nous provenant des païens et des Celtes qui, à l'époque, étaient guidés obligatoirement par un druide. Cette fête est la fin d'une année et le commencement d'une autre, sur la roue de l'année Wiccane. C'est pour les sorciers et les païens, l’équivalent du nouvel An chez les Chrétiens. Samain n'est pas diabolique, contrairement aux idées reçues. Seules deux saisons existaient au lieu de quatre auparavant : la période sombre, où tout est nuit et ou la nature dort, et la période claire faite de lumière et ou la terre se réveille. Tout ceci correspond à un besoin naturel chez l'être humain.C'est donc un sabbat de transition entre deux grands cycles. Le signe astrologique se rapportant à Samain est le Scorpion, en se fiant à la position du soleil. Abandonnez le chapeau et le nez pointu qui n'est autre qu'un acte antisémite à l'égare des sorcières et des Juifs, victimes d'un génocide et de caricatures en même temps, et à la même époque. Pour mieux comprendre ce dernier point, vous pourrez lire les articles de ce blog qui s'y rapportent et qui sont aussi des compléments pour vous donner des idées pour "Halloween", autre nom de Samain.


En cette saison, les feuilles tombent et la terre-mère a enfilé son manteau aux couleurs jaunes, rouge et orange. C'est la célébration des moissons et des vendanges. Dans les jardins magiques les sorcières récoltent ce que la déesse leur a donné durant l'année et elles préparent certaines semences car oui, "la petite mort" de la terre n'est pas définitive, elle renaîtra et les sorcières seront prêtes pour son retour. Elles ramassent les feuilles dehors, les nettoient un peu, et décoreront les tables avec ou vont créer des choses originales en faisant entrer la magie dans leur maison. Au même titre que certains arbres commencent à faire leurs réserves pour mieux bourgeonner au printemps, elles se préparent en même temps qu'eux à entrer en sommeil intérieur pour mieux renaître spirituellement. Les sorcières abandonnent les mauvaises choses du passé pour laisser place au présent. La remise en question psychique est importante pour voir les choses sous un jour nouveau. Elles recentrent donc leurs énergies, pour devenir sages. Samain représente aussi la mort à laquelle nous ne pouvons échapper, nous ne sommes pas immortels. Cette fête ouvre donc les portes de l'autre monde et les rituels sont intenses car c'est l'occasion pour elles de rendre hommage à la Déesse-mère et à son compagnon, de s'adresser directement à eux pour se faire entendre avec douceur et respect par les chants. Samain est aussi le moment de la lune noire et certaines d'entre elles rendent hommage aux centaines de sorcières décédées sur les bûchers. Placez une chandelle à la fenêtre pour guider les esprits positifs, les êtres supérieur ou les ancêtres de la famille pourraient répondre dans le but de vous faire profiter de conseil afin de vous éclairer le reste de l'année, dans le monde des vivants. Lors de cette fête, les combats et les querelles sont interdits pour les adeptes du monde occulte, par respect pour les morts et la magie.

Les repas nous lient lors de ce sabbat et tout le monde se mélange pour créer l'harmonie universelle et pour respecter le souffle de la vie. Peu importe que nous appartenions au monde occulte ou pas, au monde astral ou au monde physique, l'essentiel étant d'être ensemble comme le voulaient les anciens. L'Halloween moderne illustre un désir exaucé. Les grands feux font prendre conscience aux adeptes qu'il fait nuit et que proche des flammes, il y a toujours une lumière dans les ténèbres. Les sorcières voient la force et la beauté du ciel, les étoiles en témoignent. Si le Dieu cornu peut être appelé, sachez que Morrigan est également sollicitée. Cette dernière est une déesse protectrice et celtique, qui fait disparaître tout ce qui blesse. Vous pourrez honorer Morrigan avec une plume de corbeau porté sur vous lors de Samain, peut-être seront punies celles et ceux qui vous ont fait du mal et à qui vous l'enverrez. Elle est seule à pouvoir être juge, vous ne pouvez pas être maître de la situation à sa place. Vous n'êtes pas la Déesse-mère, vos faites seulement partis du tout. Prenez garde à vos souhaits les plus profonds si vous souhaitez interagir afin que cela ne se retourne pas contre vous. Méfiez-vous du célèbre "choc en retour", très connu des sorcières imprudentes ou inconscientes.

Lors de la célébration, pensez à la représentation d'un pentagramme avec les branches fines d'un pommier sur votre table. C'est décoratif et protecteur, vous pourrez les utiliser ensuite pour fabriquer votre propre baguette magique si personne n'y a touché. La tradition veut qu'on laisse une chaise et une assiette supplémentaire pour les défunts qui pourraient vous visiter. Dans ce dernier cas, pensez à enterrer le reste de nourriture le lendemain pour nourrir à nouveau la terre-mère, faites toujours perdurer le cycle. Confectionnez, servez et buvez du cidre qui est une boisson adaptée. Le gui, l'armoise et le poivre, la sauge, la citrouille, la belladone et la mandragore, le romarin qui pourrait aider à l'ouverture de l'autre monde sont particulièrement appréciés. Sont favorisées également les navets, la betterave, la courge et le potiron, les pommes et le miel, la noix, les châtaignes et les marrons, le pain d'épice confectionné par vos soins. Les pommes et les noix sont des fruits sacrés en cette période, je le souligne tout particulièrement. Il se trouve également des jeux traditionnels pour les enfants comme pour les grands sur le lien que je vous ai indiqué au début de cet article. Vous pourrez vous promener dans un espace naturel afin de vous recentrer sur vous-même. En sorcellerie, l'encens utilisé à Samain est la sauge et le bois de cèdre, le laurier et la menthe, le thym et la myrrhe. L'huile de cyprès et de camphre est a noté en cas de besoin, pour des potions. Les clous de girofle pourraient s'avérer utiles pour la divination qui est favorisée. D'ailleurs, tous les travaux magiques sont propices car toutes les formes de magie sont accrues lors de ce sabbat. Il est temps de purifier votre matériel magique et de brûler ce qui ne sert plus dans les instruments ou les talismans occulte. Certains profitent de cet événement pour faire appel à ce qui est très néfaste, méfiez-vous donc des personnes qui vous accompagnent et restez sélectives si vous pratiquez ce Sabbat en groupe. On dit qu'il est important de se déguiser pour gagner la faveur des morts et/ou pour que les esprits vous prennent pour l'un dès leurs et ne vous fassent pas de mal, pour ceux qui auraient de mauvaises intentions. Vous pourrez en profiter pour brûler vos vœux dans votre chaudron après les avoir écrits sur une feuille de papier naturelle ou la feuille d'un arbre afin que la déesse reçoit votre message, peut-être serez-vous exaucé. Vous pourrez mettre en terre un objet symbolique afin de vous débarrasser de ce qui est "mort" ou néfaste en vous, tel qu'une colère ou un mauvais souvenir par exemple. Ce rituel vous permettra de renaître après, comme le fait la terre-mère, et peut-être qu'elle vous aidera aussi à vous libérer en emportant les saisons avec elle.

Revenir au dossier intégral sur les sabbats

© P.Alexandra pour Alliance occulte - 17/10/2018. Toutes reproductions est interdites sans l'accord de l'auteur. Consultez les mentions légales du site, merci.

1 commentaire:

  1. j'ai beaucoup aimé ton article - mais pour le chapeau pointu a une signification pour les sorcières ainsi que son balai ..je viendrais te l'ajouter sur le groupe hihihi je reconnais que nous avons eus droit a drôle de clichés..et justement ce serait bien d'expliquer du chapeau noire au bout pointu et du balai - merci pour ce partage pleins de bisous et bon sanhaim - Corinne Lorenzelli

    RépondreSupprimer